Analyse sur le vélo Cube Stereo 170 TM

[Focus] Cube Stereo 170 TM

Cube propose une gamme de vélos suspendus très diversifiée, couvrant de nombreuses disciplines. Certains de leurs modèles, comme le Stereo 150, sont particulièrement polyvalents, permettant de s’adapter à plusieurs pratiques. C’est également le cas du Stereo 170, qui se situe entre l’enduro et le Gravity. Cette polyvalence mérite bien un zoom sur ce modèle !

Le Stereo 170 TM 29, comme son nom l’indique, est un vélo équipé de roues de 29 pouces et disposant de 170 mm de débattement. Chez Cube, la gamme est facile à comprendre. Les vélos de la série Stereo 150 sont en carbone, tandis que les châssis des Stereo 170 sont en aluminium. Ils utilisent tous la même technologie pour leur suspension arrière, à savoir un système de type Horstlink. Cela signifie que la roue arrière est fixée aux haubans et non aux bases, ce qui fait basculer cette suspension dans la catégorie des suspensions à point de pivot virtuel par rapport au quadrilatère déformable classique. Cette cinématique de suspension est principalement utilisée pour ses excellentes performances en pédalage et en freinage lorsqu’elle est bien configurée. L’amortisseur est positionné verticalement devant le tube de selle, ce qui le rend facilement accessible pendant la conduite. Il est fixé à deux points sur la biellette et sur le cadre. Ce ne sont pas des réglages, mais deux positions offrant deux progressivités différentes selon que l’on utilise un amortisseur à air ou à ressort. C’est une bonne idée, car effectivement, ces deux technologies nécessitent des courbes de progressivité différentes. Un amortisseur à ressort hélicoïdal nécessite une cinématique qui met plus de vitesse en fin de course qu’un amortisseur pneumatique. Seuls les amortisseurs à (très) gros volume d’air se rapprochent vraiment du comportement d’un amortisseur à air.

Le cadre est très incliné, avec le tube supérieur dans le prolongement des haubans. Un renfort conséquent vient donc renforcer la zone du tube de selle. Le cadre est assemblé à partir de tubes hydroformés aux formes soignées. Le tube diagonal est robuste et de section carrée pour une rigidité optimale. Le tube supérieur, plus large mais moins épais, suggère une volonté de garder une certaine souplesse frontale sans perdre en rigidité latérale. Toutes les articulations sont montées en chape, moins contraignantes pour les roulements. Un gage de fiabilité, bien pensé pour ce vélo qui s’oriente également vers une pratique Gravity.

Géométrie et Protection du Cadre

Du point de vue de la géométrie, notez que ce vélo n’est disponible qu’en trois tailles : M, L et XL. Les tailles M et L offrent la même hauteur de tube de selle (420 mm) et seule la longueur du vélo change. Seule la taille XL propose une longueur de tube de selle plus importante avec 470 mm. Pour les tests, nous avons choisi une bonne longueur de tube supérieur (606 mm), alors que nous utilisons généralement des tailles M. L’angle de chasse est incliné à 65°, le boitier de pédalier est 25 mm sous les axes des roues et les bases restent assez courtes pour un 29 » avec 435 mm. Des valeurs prometteuses pour le comportement en descente.

Petit détail intéressant, le vélo est équipé d’un jeu de direction Acros permettant de changer l’angle de chasse de 0.6°. L’angle de selle est de 76,5°, mais attention, le tube de selle est bien incliné et par conséquent, l’angle réel augmente en fonction de la sortie de la tige de selle. Les riders qui utilisent une grande sortie de tige pourront se sentir assis un peu en arrière et devront avancer la selle sur le chariot. Enfin, le cadre est bien protégé avec des patchs en caoutchouc sous le tube diagonal pour les projections et sur les bases contre les bruits de chaîne. Le vélo ne souffre pas de son tarif attractif.

Équipement

Il existe trois modèles Stereo 170 dans la gamme Cube, avec des prix allant de 3255 à 4255 euros par tranche de 500 euros. Le TM est le modèle intermédiaire. Pour résumer, le haut de gamme est équipé de suspensions Fox haut de gamme et d’une transmission Shimano XT, ce modèle dispose de suspensions Rock Shox et d’une transmission XT, et l’entrée de gamme est équipée de suspensions Fox d’entrée de gamme et d’une transmission Sram GX. Quel que soit le modèle choisi, ces vélos offrent un excellent rapport qualité/prix. Bravo. Le TM est donc équipé de suspensions Rock Shox Ultimate. Une Zeb en 180 mm de débattement à l’avant, réglable en détente, compression haute et basse vitesse. À l’arrière, un Super Deluxe réglable en compression et détente et doté d’un levier de blocage.

La transmission Shimano XT est accompagnée d’un beau pédalier Race Face Turbine intelligemment équipé d’un plateau de 30 dents. C’est une bonne idée pour le confort en montée raide. Le freinage est assuré par des Hayes Dominion A4 et des disques de 200 mm à l’avant et 180 mm à l’arrière. Ces freins disposent de nombreux réglages, mais celui qui a le plus retenu notre attention est celui de l’alignement de l’étrier avec le disque via deux petites vis sans tête intégrées à l’étrier et qui agissent sur les vis de fixation. C’est vraiment bien pensé pour ce réglage souvent laborieux. Reste à voir si ces perçages ne fragilisent pas l’étrier à long terme.

Comme pour le pédalier, la potence et le guidon sont fournis par Race Face et la gamme Turbine. Les roues sont des Newmen de 30 mm de large, parfaites pour monter des pneus avec un bon volume. Elles sont équipées de pneus Schwalbe, un Magic Mary à l’avant et un Big Betty à l’arrière, le tout en gomme tendre. Carcasse Super Trail à l’avant et Super Gravity à l’arrière, idéale pour l’usage prévu. Pour la tige de selle télescopique, on trouve une SDG avec 170 mm de débattement (150 sur la taille M). Un montage irréprochable, surtout à ce prix.

alain-barru
Mathieu Prégault

Auteur

Mathieu Prégault est le cœur et l'âme de notre blog dédié au vélo, lebiciclette.eu. Sa passion pour le cyclisme ne connaît pas de limites, allant des paisibles balades à vélo le long de la campagne jusqu'aux ascensions éreintantes des cols de montagne les plus célèbres. Mathieu a transformé sa passion en profession, devenant auteur à plein temps pour notre blog, où il partage non seulement des conseils techniques et des guides pratiques, mais aussi des récits inspirants de ses aventures à deux roues. Avec une plume aussi agile que lui sur un vélo, Mathieu s'efforce de captiver nos lecteurs, leur offrant une vue d'ensemble sur le monde du cyclisme, des dernières innovations technologiques aux histoires de la communauté cycliste mondiale.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *