Le franchissement en VTT : Conseils pilotage

Derniers Articles

[Pilotage VTT] Le franchissement

La technique pour réussir des franchissements en montée

Lors d’une montée ardue, il est fréquent de devoir franchir un obstacle, comme une marche, spécifiquement durant une compétition. C’est un phénomène couramment observé lors de la dernière épreuve de l’Enduro World Series à Zermatt. Dans une telle situation, il est primordial de maintenir un effort constant pendant le pédalage, malgré la difficulté de l’obstacle. C’est à vous de juger si vous êtes à même de franchir l’obstacle debout ou assis.

La préparation pour le franchissement

Avant d’atteindre la marche, il est recommandé de donner entre deux et cinq coups de pédales un peu plus intenses que d’habitude. Cela vous permettra de gagner en vitesse pour franchir l’obstacle sans avoir à pédaler. Lorsque la roue est à environ 20 à 30 centimètres de l’obstacle, il vous faudra faire un mouvement de compression-détente sur votre fourche, avec les bras légèrement fléchis. Cela provoquera un rebond qui vous permettra de transférer rapidement et de manière sèche le poids de votre corps vers l’arrière du vélo. Contrairement à un manual ou un wheeling, vos bras ne doivent pas tirer sur le guidon et doivent rester tendus à la fin du mouvement. Cela permettra à la roue avant de s’élever, ce qui est la première étape nécessaire pour franchir l’obstacle.

Le franchissement de l’obstacle

Une fois que la roue avant a franchi l’obstacle, vous devez transférer votre poids vers l’avant en tirant légèrement sur les pédales (en remontant vos jambes) pour alléger l’arrière et éviter de heurter violemment la roue. C’est ici que la technique du bunny up entre en jeu, avec un transfert de masse effectué très rapidement. Si vous utilisez des pédales automatiques, veillez à ne pas trop tirer sur les attaches. Il est tout à fait possible de lever la roue arrière sans pédales automatiques, et c’est d’ailleurs le meilleur moyen de vérifier si vous maîtrisez bien cette technique. Une fois que la roue arrière est posée sur la marche, poursuivez votre effort pour continuer et ne pas vous bloquer juste au-dessus de la crevasse. Il ne faut surtout pas repartir en arrière !

A Découvrir :   Prise de Vitesse en VTT : Conseils Pilotage

Conseils supplémentaires

Un conseil précieux pour les compétitions : si lors des reconnaissances vous avez l’impression que l’obstacle sera très difficile à franchir, ou si lors de la course, vous avez un doute en face de l’obstacle, descendez de votre vélo et passez en courant comme lors d’une course de cyclo-cross. Vous perdrez peut-être deux secondes, mais il vaut mieux ne pas risquer de poser les pieds en plein milieu de l’obstacle. En effet, le temps de descendre du vélo, de pousser et de remonter, vous fera perdre beaucoup plus de temps.

Les bonnes pratiques à adopter

– Utiliser un braquet un peu plus grand que d’habitude pour une meilleure adhérence.
– Gérer l’effort physique pour rester concentré face aux difficultés.
– Anticiper la descente du vélo et la course à pied si l’obstacle est trop difficile à franchir.
– Trouver le bon équilibre du poids entre l’avant et l’arrière pour monter plus efficacement.
– S’entraîner au franchissement ou au bunny up en pédales plates.

Les erreurs à éviter

– Bloquer les suspensions.
– Balancer le buste vers l’avant et délester trop l’arrière.

alain-barru
Mathieu Prégault

Auteur

Mathieu Prégault est le cœur et l'âme de notre blog dédié au vélo, lebiciclette.eu. Sa passion pour le cyclisme ne connaît pas de limites, allant des paisibles balades à vélo le long de la campagne jusqu'aux ascensions éreintantes des cols de montagne les plus célèbres. Mathieu a transformé sa passion en profession, devenant auteur à plein temps pour notre blog, où il partage non seulement des conseils techniques et des guides pratiques, mais aussi des récits inspirants de ses aventures à deux roues. Avec une plume aussi agile que lui sur un vélo, Mathieu s'efforce de captiver nos lecteurs, leur offrant une vue d'ensemble sur le monde du cyclisme, des dernières innovations technologiques aux histoires de la communauté cycliste mondiale.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *