VTT Pilotage: Le Saut Rasé – Techniques et Conseils

Derniers Articles

saut_rase

Astuces pour réaliser un saut rasé afin d’éviter un overshoot

En compétition de vélo, le saut rasé est souvent employé pour éviter un overshoot, c’est-à-dire un atterrissage trop loin après le point de réception prévu lors d’un saut. Cette situation peut mener à une chute ou à la sortie de la piste, particulièrement quand on aborde le saut avec une vitesse excessive.

La technique d’approche du saut rasé est similaire à celle utilisée pour le drop. Toutefois, elle diffère en ce sens qu’on doit gérer une vitesse trop excessive pour la taille du saut. Il est donc impératif de réduire au maximum l’énergie accumulée lors de l’approche. L’objectif est de viser une trajectoire bien droite, en direction de la réception, afin de briser la parabole habituelle du saut. Pour cela, on va diviser l’approche en deux phases. La première sert à se préparer à l’impulsion : il est recommandé de fléchir les bras et les jambes, de se positionner bas sur le vélo, tout comme pour un saut classique de type cloche.

La deuxième phase commence au moment de l’impulsion, dans la partie haute de l’approche. Au lieu de faire une impulsion classique, il faut projeter le vélo vers l’avant et le bas en utilisant les bras, dès la sortie du kick. Automatiquement, l’avant du vélo va se baisser et vous allez devoir compenser en vous déplaçant et en vous regroupant à l’arrière du vélo. Tout cela se fait en une fraction de seconde (rappelons qu’on est ici à pleine vitesse), avec un excellent gainage et une grande rapidité d’exécution des mouvements des bras. Pendant la phase de vol, il faut rester relativement statique puisque l’objectif est de maintenir cette trajectoire tendue jusqu’à la réception. Si la technique est bien exécutée, on atterrira en douceur en dépliant légèrement les jambes pour absorber le choc. Il faut toutefois faire attention à ne pas trop déplier les jambes, car cela pourrait faire basculer l’avant du vélo vers le bas.

A Découvrir :   Virages en VTT : Maîtrise du pif-paf en pilotage

Il faut noter que le saut rasé n’est pas adapté à tous les types de sauts et est particulièrement déconseillé pour un step up, où le risque est de s’écraser sur le point de réception qui est plus haut que le point d’approche. Cette technique n’est pas non plus facile à exécuter sur des sauts avec des réceptions abruptes car, étant très regroupé à l’arrière du vélo lors de la phase de vol, il est difficile d’ajuster la trajectoire pour un atterrissage en douceur sur du raide. En revanche, cette technique est fortement recommandée pour les step downs lorsque vous arrivez à pleine vitesse, pour éviter de toucher le sol après la réception…

ENTRAÎNEMENT

Sur une petite table, en arrivant avec une vitesse excessive. N’oubliez pas que le but est de réduire l’impulsion en sortie d’approche : votre trajectoire doit être vraiment rasante, évitez de prendre de la hauteur sinon vous risquez un overshoot !
Parfait également sur un mini drop ou un step down. Ce type de saut a l’avantage de ne pas nécessiter une grande préoccupation concernant l’assiette du vélo qui plongera plus naturellement parallèlement à la réception.

À ÉVITER

Comme pour le drop, n’oubliez pas de bien vous regrouper à l’arrière dès la sortie du kick. C’est ce qui vous permettra de contrôler l’assiette du vélo pendant le vol et croyez-nous, cela fait toute la différence à l’arrivée…
Tirer le vélo sous soi en ramenant les jambes. C’est une grosse erreur qui va vous conduire directement à la chute ! C’est le cycliste qui doit reculer et abaisser son centre de gravité en fléchissant les jambes pour se regrouper, et non l’inverse.

A Découvrir :   [VTT] Pilotage dans la boue ou la poussière

ÉQUIPEMENT

Encore une fois, un vélo avec un grand débattement (150/200 mm) est recommandé pour ce type de mouvement car il offre une bonne stabilité (grâce à la géométrie) et sera plus confortable et plus tolérant à la réception.

alain-barru
Mathieu Prégault

Auteur

Mathieu Prégault est le cœur et l'âme de notre blog dédié au vélo, lebiciclette.eu. Sa passion pour le cyclisme ne connaît pas de limites, allant des paisibles balades à vélo le long de la campagne jusqu'aux ascensions éreintantes des cols de montagne les plus célèbres. Mathieu a transformé sa passion en profession, devenant auteur à plein temps pour notre blog, où il partage non seulement des conseils techniques et des guides pratiques, mais aussi des récits inspirants de ses aventures à deux roues. Avec une plume aussi agile que lui sur un vélo, Mathieu s'efforce de captiver nos lecteurs, leur offrant une vue d'ensemble sur le monde du cyclisme, des dernières innovations technologiques aux histoires de la communauté cycliste mondiale.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *