[Test] Stage Casque, Sprint Ultra Maillot, Pantalon de Troy Lee Designs x Mondraker

Derniers Articles

uploads jersey-mdk-tld-black-white-d 6319e5ada06d4(1)

Mondraker et Troy Lee Designs ont décidé de poursuivre leur partenariat, en proposant des produits portant le nom de la marque espagnole. Le choix s’est porté sur la tenue Sprint Ultra, très légère, accompagnée du casque Stage, tout aussi léger ! Conçu pour les courses d’enduro, ce casque avait déjà été approuvé lors de notre précédent comparatif (à découvrir en détail dans le numéro 149 de Big Bike).

La tenue Sprint Ultra Mondraker Edition

209.90€ pour le pantalon Sprint Ultra / 69.90€ pour le maillot Sprint

Cette tenue est spécifiquement conçue pour la course, avec deux objectifs principaux : un confort optimal et un poids extrêmement léger. Troy Lee Designs a réussi à atteindre ces deux objectifs avec brio. Le maillot, le pantalon, les gants et le casque sont disponibles en plusieurs coloris, pour s’accorder parfaitement à votre vélo ou à vos préférences.

Ce qu’on apprécie
> Le maillot a un col bien taillé, en forme de gouttière, qui ne frotte pas sous la gorge. Le confort est également assuré par des manchettes suffisamment élastiques pour pouvoir être remontées légèrement sur les bras, sans trop serrer.

> Le maillot est fabriqué dans une maille micro-perforée qui garantit une excellente ventilation et sèche très rapidement.
> La coupe du pantalon est surprenante au premier abord, mais se révèle très efficace une fois en action: aucune gêne lors du pédalage, les genouillères ne frottent jamais grâce à un espace suffisant pour qu’elles se placent sans difficulté.

> Comme annoncé, le pantalon et le maillot sont ultra-légers. C’est particulièrement remarquable pour le pantalon, peu de marques parviennent à un tel résultat en termes de poids.

> La tenue est plutôt résistante, malgré la finesse du tissu.

Ce qu’on apprécie moins
> Le pantalon ne comporte aucune poche ! Donc, à moins d’être en pleine course chronométrée, avec le reste de l’équipe qui vous attend, il sera difficile de transporter vos clés de voiture ou votre smartphone…

A Découvrir :   Neko Mulally signe Angel Suarez et Asa Vermette pour Frameworks Racing

Les gants TLD Air Mondraker Edition

39.90€

Ces gants reprennent les qualités de la tenue Sprint, ils sont très fins, légers et aérés. Malgré leur apparente fragilité due à leur faible épaisseur, ils sont étonnamment résistants. Nous qui ne portons que très rarement des gants, ce sont ceux que nous choisissons lorsque les conditions l’exigent. Ils sont comme une seconde peau, on ne les sent pas une fois portés.

Le casque Troy Lee Designs Stage

369.90€

723 gr (taille M/L : 57/59 cm)

Description
Présenté comme le casque le plus léger de sa catégorie, le Stage est en effet le plus léger de notre comparatif, juste devant l’Enduro d’Ekoï (qui ne bénéficie toutefois pas des technologies de protection du TLD). Ce modèle est doté d’une coque en Polylite et d’une mentonnière renforcées aux endroits stratégiques. Comme sur le Fox Proframe RS, deux liners, un EPS et un EPP, sont présents pour gérer respectivement les impacts à haute et basse vitesse. Le système MIPS classique est ici utilisé, idéal pour garantir le meilleur rapport poids/protection. Le casque dispose d’une large prise d’air centrale dans la mentonnière (plus deux latérales) pour un total de 25 aérations offrant des canaux de ventilation très efficaces. Comme toujours chez Troy Lee, le design et la finition du casque sont très soignés, avec des vis légères et la boucle Fidlock très pratique. Enfin, les mousses sont assez fermes et bien dimensionnées, parfait.

Le test
Une fois porté, le Stage se distingue d’un Proframe RS ou d’un Urge Bp Lunar. Il offre un ajustement très précis (qui rappelle celui de l’Ekoï) et semble moins confortable que les deux modèles précédemment cités. Cette impression est toutefois de courte durée, car après quelques minutes, on est totalement conquis. Le casque s’ajuste parfaitement à la tête, on retrouve la sensation d’un intégral DH, en version plus petite et avec des mousses moins présentes. C’est une question de morphologie, mais ce Stage est le casque qui nous convient le mieux parmi tous les intégraux d’enduro testés. Le confort sur le dessus de la tête est un peu moins présent que sur les autres modèles, mais c’est excellent au niveau des joues, où les coussinets remplissent parfaitement leur fonction. Ce casque est clairement destiné à la course, le rapport poids/confort/protection a été parfaitement optimisé. Côté poids, on apprécie vraiment la légèreté de ce Stage. Il n’est pas plus léger que l’Ekoï (pas de manière significative en tous cas), mais peut-être que le poids est réparti différemment, ce qui donne une autre sensation en le portant, puisqu’on ne le sent presque pas. Il est également très compact, idéal pour éviter de générer trop de forces sur la nuque en cas de chute. En termes de ventilation, c’est le casque qui nous a le plus impressionnés, avec le Fox. Dans une situation où il faut pousser sur le vélo dans une pente raide farcie de gros cailloux roulants, on a vraiment senti la différence avec ces deux modèles. Et étant donné que ce Troy Lee est nettement plus léger que son homologue californien, l’exercice nous a semblé une vraie formalité. C’est donc notre coup de cœur en termes de casques intégraux d’enduro.

A Découvrir :   Scott Ransom 900 Tuned 2022: Analyse sur les caractéristiques et nouveautés

Conclusion

Le Stage est indéniablement l’un des meilleurs modèles du marché pour la course en enduro. Extrêmement léger et bien ventilé, on a presque l’impression de porter un casque ouvert. Il est légèrement plus chaud, mais compte tenu des technologies de protection utilisées et de la présence de la mentonnière, ce n’est vraiment pas un problème. Maintenant, si vous recherchez un produit très confortable et polyvalent, le Lunar ou le Proframe RS seront plus adaptés. En revanche, si vous cherchez un casque haut de gamme pour la compétition et que vous êtes prêt à y mettre le prix, vous ne trouverez probablement pas mieux que ce Stage.
alain-barru
Mathieu Prégault

Auteur

Mathieu Prégault est le cœur et l'âme de notre blog dédié au vélo, lebiciclette.eu. Sa passion pour le cyclisme ne connaît pas de limites, allant des paisibles balades à vélo le long de la campagne jusqu'aux ascensions éreintantes des cols de montagne les plus célèbres. Mathieu a transformé sa passion en profession, devenant auteur à plein temps pour notre blog, où il partage non seulement des conseils techniques et des guides pratiques, mais aussi des récits inspirants de ses aventures à deux roues. Avec une plume aussi agile que lui sur un vélo, Mathieu s'efforce de captiver nos lecteurs, leur offrant une vue d'ensemble sur le monde du cyclisme, des dernières innovations technologiques aux histoires de la communauté cycliste mondiale.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *